XFIELD

Faire du paintball un e-sport : c'est la mission que s'est fixée Xfield. Cette start-up toulousaine, basée dans l'IoT Valley, qui développe des jeux sur mobile autour de cette activité a misé, dès sa création en 2012, sur le «mobile first». Autrement dit, plutôt que de se lancer dans des jeux pour PC ou console, elle a cherché à fédérer une communauté d'utilisateurs directement sur smartphone avec une première application gratuite.

Un an après s'être lancé dans l'aventure, Xfield a réalisé une première levée de fonds de 220 000 euros afin de financer le développement une seconde version free-to-play de son jeu mobile, celle-ci intégrant une fonctionnalité de multijoueurs en temps réel. Aujourd'hui, la société revendique plus de 6 millions de téléchargements avec les deux versions.

Source: Article frenchweb.fr