Baptiste Fauré

Je m’appelle Baptiste FAURÉ, et je suis âgé de 31 ans.

Après une école d’ingénieur en génie des procédés (ENSGTI) et un master en Management et Administration des Entreprises (IAE), j’intègre le monde industriel en 2016

Ma carrière commence chez Vinci Energies et se poursuit au sein du groupe ADF (branche LATESYS). Lors de ces expériences, j’acquière de compétences en gestion de projet industriels et techniques, en gestion financière et gestion des relations humaines. L’innovation et les défis techniques sont au cœur des projets.

En parallèle, avec ma compagne, nous réalisons des opérations de promotion/marchand de biens afin de réhabiliter le patrimoine de la région et de créer des habitats de qualités en ayant un impact important sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment (éco-conception, réemploi)

Capitole Angels, c’est arrivé comment ?

Lors de mon arrivée à Toulouse en 2018, j’ai souhaité poursuivre des investissements entrepris auprès de start up via des plateformes de crowdfunding. C’est donc naturellement que je me suis tourné vers le réseau local des business angels car je voulais continuer d’accompagner les start-ups et pas seulement investir de l’argent. 

Parlez-nous d’un investissement qui vous a marqué ?

Je dirai qu’il s’agit de mon premier investissement, soit IMMOBLADE. J’ai pris part à l’aventure parce que je crois au projet et au « time to market » associé. Mais surtout, la volonté des dirigeants d’apporter une solution innovante à un problème d’actualité est la raison majeure pour laquelle j’ai investi dans ce projet. Les valeurs de cette start-up qui ressortent, l’écologie, l’aspect innovant et l’adaptation de la technologie dans le BTP m’ont marqué. 

Que diriez-vous pour donner envie de tenter l’aventure Capitole Angels ? 

Se projeter en tant que BA, c’est avoir l’envie, le temps et la passion d’apporter avant de recevoir. Je pense qu’il est nécessaire d’être dans un état d’esprit d’entraide, de bienveillance et de solidarité autant auprès des start-ups qu’auprès des autres membres du réseau. En effet, lors des instructions, il faut unir nos compétences diverses pour mener à bien une étude de qualité qui apportera de la clairvoyance sur le sujet aux autres membres. Ce partage de connaissances et ce soutien dans les différents processus de Capitoles Angels est clé pour l’émancipation de l’association.

J’ajouterai que rejoindre les BA c’est avant tout continuer d’apprendre tous les jours et aussi rencontrer des personnes (autant porteur que membre) ayant des valeurs communes qui vous tirent vers le haut et auxquelles vous pourriez apporter par vos compétences et votre personnalité.

Alors rejoignez-nous ! 

Quels sont vos critères d’investissement ?

A mes yeux, le projet doit répondre à des critères clés : innovation, valeur ajoutée par rapport à une problématique donnée, de fortes barrières à l’entrée, une valorisation décente.

Il ne faut pas oublier le porteur. C’est d’ailleurs souvent sur lui que tout repose. Pour moi le (la) porteur (se) du projet doit montrer des traits de caractères significatifs tels que : l’enthousiasme, la détermination, la bienveillance, l’envie d’apprendre, l’écoute, la gestion humaine et organisationnelle et l’humilité.

Je préfère investir sur un projet dont l’idée me semble légèrement bancale mais avec un porteur de projet qui est prêt à se remettre en question et pivoter au moment opportun qu’une tête brulée qui n’écoute aucun conseil et mène sa barque sans écouter les remarques avisées.

Une phrase inspirante ? 

« La clef du succès est de voler d’échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme » W. CHURCHILL

Celle qui me suit depuis mes débuts de prise de conscience de l’optimisme.