Caroline VIAROUGE

"

Je suis Caroline VIAROUGE et je suis BA chez Capitole Angel depuis Octobre 2022. Je suis toulousaine, et j’ai passé mes dernières années en Angleterre et en Suisse. Diplômée d’un Bachelor de TBS et d’un Master en Commerce international de UCD à Dublin à la vingtaine, j’ai remis cela en 2022 avec un Executive MBA à HEC Paris. J’ai débuté ma carrière dans l’automobile chez Nissan au siège européen à Paris et en Suisse en opération, vente et marketing. J’ai par la suite travaillé chez BearingPoint en conseil à Londres. Mon désir de revenir vers l’industrie m’a amené chez Munters ; leader en traitement de l’air pour application industrielle, où j’ai occupé différentes fonctions de direction stratégique et développement commercial auprès du Groupe.

En septembre dernier, j’ai pris la décision de me focaliser sur ce qui me fait vibrer : continuer à apprendre, partager mes connaissances et mon expérience pour aider les industriels européens à se repenser par l’innovation, la digitalisation et la RSE.

Capitole Angels, c’est arrivé comment ? 

Un membre du réseau HEC Midi-Pyrénées m’a parlé de Capitole Angels. J’accompagne des étudiants X-HEC en master entreprenariat, mais participer à un groupe d’investisseur qui aide entrepreneur du territoire de mon enfance m’a séduit. J’ai trouvé la dynamique extrêmement intéressante donc j’ai participé à des réunions et j’ai décidé de rejoindre l’aventure.

Parlez-nous d’un investissement qui vous a marqué ? 

J’ai rejoint Capitole Angels en septembre donc je n’ai pas encore assez de recul pour parler d’un seul dossier, mais il est certain que certaines start-ups me parlent plus que d’autres. Par exemple, Selfcity m’a marqué, car ils ont un réel impact au niveau social ou bien Woodland Garden qui ont un impact positif environnemental.

Je suis heureuse que ces projets arrivent sur la table, car ce sont ce type de projet que je souhaite soutenir et accompagner.

Que diriez-vous pour donner envie de tenter l’aventure Capitole Angels ? 

C’est une expérience enrichissante, on fait face à des sujets qui nous sortent des réflexions de notre quotidien. Cela nous maintien une ouverture d’esprit et aussi, une découverte continue de nouveaux sujets.

Au-delà de cela, on accompagne, on aide les fondateurs avec nos connaissances et c’est enrichissant pour eux comme pour nous, car nous apprenons les uns des autres. Nous sommes une équipe qui se complète grâce à nos compétences différentes et je dirais que c’est la force de Capitole Angels.

Quels sont vos critères d’investissement ? 

Pour moi, il faut que l’investissement ait tout d’abord un impact RSE ; sociétal, environnemental ou humain. Il faut aussi que les fondateurs du projet aient, en plus d’une bonne idée/ produit, une vision stratégique et opérationnelle. On investit dans un projet, mais je pense que réellement, on investit dans des personnes. Les valeurs et la personnalité des fondateurs sont clés dans ma décision d’investissement.

Une phrase inspirante ? 

"Success is not final; failure is not fatal: It is the courage to continue that counts." — Winston S. Churchill